Comme un oiseau sur la branche est un film qui éveille en moi de la légèreté et de l’insouciance, loin d’être un chef d’œuvre, mais il y a des œuvres, on ne peut pas se l’expliquer, qu’on aime, voilà tout. Lorsque Jean Pierre me demanda de travailler sur ce film, c’était pour moi l’occasion de me plonger dans mon adolescence et la possibilité de me pencher sur ce personnage si controversé qu’est Mel Gibson. J’ai été ravi de travailler avec Matthieu et de lui laisser la possibilité d’exprimer sa passion pour Mel Gibson. Le comédien est un symbole des années 90, à ce titre, il méritait qu’on lui consacre un petit instant.  Avec un ton léger, un duo qui fonctionne à merveille et des méchants TRES vilains. Que demander de plus? A regarder comme un enfant. Après tout, n’est ce pas le but premier du cinéma?

La critique d’Hompepopcorn :

« Proposé par Universal Pictures France pendant de nombreuses années, Comme un oiseau sur la branche atterrit dans la musette de Rimini Editions, qui présente désormais le film de John Badham en DVD, ainsi qu’en Blu-ray. La jaquette, glissée dans un boîtier classique de couleur noire, reprend le célèbre visuel de l’affiche originale. Le tout repose dans un surétui cartonné. Le menu principal est animé et musical… Comme unique supplément, Rimini Editions et La Plume donnent la parole à Matthieu Rostac, auteur du livre Mel Gibson : sur la brèche (27’). Ce bonus original est présenté sous la forme d’un abécédaire et aborde la carrière de Mel Gibson, mais aussi sa vie personnelle, son enfance, ses succès, ses échecs, ses problèmes avec Hollywood et la justice, etc. Un supplément très sympa, impeccablement illustré et qu’on aimerait retrouver sur d’autres éditions. »

Test Blu-ray / Comme un oiseau sur la branche, réalisé par John Badham