Que demande-t-on à un film comme La manière forte ? D’avoir du rythme, de présenter des séquences d’action et des poursuites en voiture, de donner sa ration de frissons aux spectateurs tout en jouant sur des scènes au potentiel comique et d’autres au caractère sentimental et, surtout, sur la manifeste incompatibilité entre les deux personnages principaux. Tout cela se résume en un mot : le film doit être divertissant ! La manière forte est-il un film divertissant ? Sans hésitation : oui.

Oui, parce que John Badham, à qui on doit, entre autres, La fièvre du samedi soir et WarGames, n’est certes pas un réalisateur réputé pour sa finesse mais qui, par contre, a toujours su faire preuve d’efficacité dans les différents genres cinématographiques qu’il a pratiqués…

Le DVD, comme le Blu-ray, propose 2 suppléments : le premier consiste en une nouvelle visite du film, sans les dialogues qui sont remplacés par les commentaires de John Badham, le réalisateur, de Rob Cohen, le producteur et réalisateur de la seconde équipe, et du réalisateur et historien du cinéma Daniel Kremer. Le second, d’une durée de 21 minutes, est intitulé « Une ode au Buddy Movie » et présente un jeu de rôle interne au sein de la Société La plume entre Stéphane Chevalier et Rania Griffete, le premier jouant le rôle du prof interrogeant la seconde sur l’histoire du Buddy Movie.